Club des médias, n°77 Libérez votre créativité 2.0 - chasse aux bactéries - capital-risque d'entreprise - Interview de Jean-Marc Sylvestre le patron de JMS Prod

Interview du journaliste : « La mauvaise nouvelle doit nous rendre plus intelligents »


Interview de Jean-Marc Sylvestre, 66 ans, légende de l’information économique à la radio et à la télévision françaises, aujourd’hui patron de JMS Prod qui édite « Jean-Marc Sylvestre, le blog. » Lequel attire 100 000 visiteurs uniques par mois.

Quel a été votre parcours ? J’ai eu une licence en sciences économiques puis j’ai fait un doctorat à l’Université Paris-Dauphine. J’ai ensuite été assistant du professeur Alain Cotta à l’Université de Caen. En 1973, je suis entré au magazine L’Expansion. J’ai aussi travaillé àManagement, à La Vie française, au Nouvel Économiste où j’ai été rédacteur en chef adjoint puis au Quotidien de Paris où j’ai été rédacteur en chef du service économie. J’ai également été chroniqueur économique à La CinqFrance 3 et à TF1 où j’ai travaillé pendant 20 ans. Je suis devenu chef du service économique et social. En 1994, je suis entré à LCI où j’ai animé l’émission hebdomadaireDécideur jusqu’en 2010. Sur cette même chaîne, j’ai également animé Le Club de l’économiede septembre 1997 à juillet 2010 – suspendu en 2012. En juillet 2008, j’ai été nommé directeur adjoint de l’information de TF1 et de LCI, chargé de l’information économique et sociale. Enfin, j’ai été éditorialiste et chroniqueur économique à France Inter pendant 18 ans. En 2010, j’ai quitté le groupe TF1 et rejoint la chaîne d’information en continu i>Télé en tant que consultant extérieur. J’y ai présenté Les Clés de l’Éco, un magazine sur l’économie en partenariat avec le quotidien Les Échos et deux éditos dans la matinale. J’ai également créé ma propre société, JMS Prod, qui édite Jean-Marc Sylvestre le blog, gère les conférences que je peux donner ou l’organisation de colloques notamment par rapport au trois livres que j’ai écrits depuis la crise économique et financière. A savoir Nouvelle petite leçon d’économie pour ceux qui doutent(Flammarion), On nous ment – vérités et légendes sur la crise avec Olivier Plastré (Fayard) etLe roman vrai de la crise financière (Perrin).

Pourquoi l’économie vous intéresse-t-elle autant ?L’économie permet de presque tout expliquer : le comportement des gens, les intérêts, les conflits, les révolutions… Cette matière m’intéresse également car elle fait ressortir le fonctionnement et l’évolution du monde : soit on respecte l’économie et on s’en sort soit on ne la respecte pas et on va dans le mur. Autre raison : il y a encore un énorme travail de pédagogie à mener dans notre pays, comme dans la plupart des pays catholiques, où l’économie était considérée comme impure et vulgaire. Cela nous a mis en situation de faiblesse pour affronter les crises économiques et financières. Enfin, il faut absolument s’adapter à la mondialisation et aux révolutions technologiques, organiser le changement… En France, on a peur de la mondialisation, de la concurrence et du progrès technologique car on s’imagine toujours qu’il y a des apprentis sorciers pour nous forger un monde incontrôlable. Or il faut dédramatiser, faire de la pédagogie… A côté de cela, l’économiste est un porteur de mauvaises nouvelles mais la mauvaise nouvelle doit nous rendre plus intelligents.

On vous dit très libéral… Oui et j’assume. En revanche, je ne suis pas un  »ultra » libéral. On a toujours besoin d’une réglementation stricte, de lignes jaunes à ne pas dépasser.

Comment vous êtes-vous mis au blog ? J’ai démarré ce blog il y a deux ans par affinité avec Internet. Je m’y étais mis il y a 17 ans lorsque TF1 a organisé des formations à ce sujet. Ensuite, mes enfants m’ont aussi appris à perfectionner mon utilisation de l’ordinateur. Aujourd’hui, pour le blog, je m’appuie sur un jeune de 24 ans, Julien Gagliardi. Quand on monte un projet Internet, la relation de pouvoir peut changer : celui qui sait n’a forcément pas le pouvoir ! Ce que j’apprécie, avec le blog, c’est la relation One2One avec l’audience. A la différence de la télévision qui se fonde sur la relation inégale entre celui qui détient le message et celui qui écoute.

Après avoir travaillé dans de grandes structures, est-ce inconfortable de se retrouver dans une TPE (Toute petite entreprise) ? C’est moins confortable qu’une grande entreprise mais plus excitant. Cela me donne la possibilité de connaître le fonctionnement entier de l’entreprise. JMS Prod n’emploie que quatre personnes. Tout le monde se parle. Et nous avançons tous ensemble. Ce n’est pas aisé de faire la même chose lorsqu’on est plus nombreux car il faut instaurer des processus métier.

Avez-vous songé à prendre votre retraite ? Il faut rester en activité le plus longtemps possible. Cela permet de rester en vie. Je ne suis à la charge de personne. Tant qu’il y a des choses qui me passionnent. Tant que je puis être utile. Moi, la retraite, je ne la prendrai jamais !

Votre blog comptabilise 100 000 visiteurs uniques par mois ! Comment avez-vous fait ?D’abord, ce score est récent. Ensuite, il y a la conjonction de deux choses : un travail de fond avec notre fil d’actu, certainement un héritage de mon expérience en télévision. Ensuite, l’excellente activité de Julien sur la toile : il a créé un compte Twitter, deux ou trois comptes Facebook… Je suis sûr que Julien deviendra une star !

Quels sont vos projets ? Développer davantage l’audience de ce blog à 1,5 ou 2 millions de visiteurs uniques sur l’année de sorte à dégager un modèle économique pérenne et rentable. Car, pour l’heure, JMS Prod ne gagne pas d’argent avec le blog mais avec les conférences (environ une cinquantaine par an). On a passé un accord avec la régie publicitaire de Google mais cela ne rapporte que 100 à 150 euros par semaine ! Les autres recettes sont donc des produits dérivés de ma signature. Je cherche encore des idées pour financer l’information. Peut-être sur le terrain du commerce électronique.

© Propos recueillis par Erick Haehnsen

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Facebook

%d blogueurs aiment cette page :