n°74 Créer sa Web radio - Distributeur de tâches sur le Web - La Côte d'Ivoire adopte le Cloud distribué - Interview de Clarence Rodriguez correspondante en Arabie Saoudite, Uncategorized, Vie Quotidienne

Les robots « maison » font leur show


A l’occasion de la Fête de la science, l’association Pobot invite le grand public à découvrir ses robots faits « maison » à Sophia-Antipolis . Demain, les passionnés seront invités à concocter leurs propres humanoïdes.

Nono le Parlobot sera bientôt pourvu d’un système de reconnaissance vocale. © Pobot

Dans le sillage de R2D2, l’un des héros de la Guerre des Etoiles, d’Aibo, le chien de Sony et de Nao, l’humanoïde d’Alderaban, une pléiade de robots rêvent de peupler notre imaginaire. A l’occasion de la Fête de la science (du 10 au 14 octobre 2012), l’association Pobot nous invite à découvrir ses robots faits  »maison ». A l’instar du Deltabot, un robot parallèle piloté par une télécommande Wii Nunchuck et construit par de simples amateurs ayant des compétences en informatique. « Ce robot de type Pick and Place utilise une simple carte programmable et des servomoteurs de modélisme, sa tête mobile sur 360° sera équipée d’une pince ou d’un feutre », indique à Sophia-Antipolis Julien Holtzer, le président de l’association qui compte une quarantaine de robots à son actif.

L’association Pobot réunit des passionnés de robotiques qui s’amusent à concocter des robots « maison ». ©Pobot

Un Fablab en projet. Citons en outre le robot d’assistance baptisé « Nono le Parlobot » qui est capable de tenir une conversation autour des sciences en analysant les phrases qui lui sont transmises par Internet. En fin d’année, l’humanoïde fera un pas supplémentaire puisqu’il sera doté d’un système de reconnaissance vocale développé dans le cadre des ateliers hebdomadaires de l’association. Laquelle réunit depuis 2003 des amateurs passionnés de robotique, issus pour la plupart d’entreprises ou de laboratoires de recherches de Sophia-Antipolis. Forte de son expérience, l’association compte ouvrir un Fablab qui permettra au grand public de concevoir et fabriquer eux aussi leur propre robot avec le soutien d’un animateur. Un rêve qui pourrait devenir réalité l’an prochain à condition de trouver les financements nécessaires.

© Eliane Kan

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :