n°66 La chirurgie spatiale - caméra qui voit au travers des murs - l’art de surmonter les crises - Manuel Silveira Da Cunha, Vie Quotidienne

La réalité augmentée jusque dans la chirurgie spatiale


Encore émergente, la réalité augmentée gagne de nouveaux usages comme l’essayage virtuel de vêtements. Demain, les cosmonautes iront un cran plus loin en pratiquant des opérations chirurgicales à bord de leur navette spatiale.

Grégory Maubon, co-fondateur de l’Association de promotion de la réalité augmentée (APRA). © D.R.

Envie d’une robe ou d’un costume mais pas le temps de passer en boutique ? Qu’à cela ne tienne ! « Faire des essayages virtuels à la maison va devenir un jeu d’enfant », prophétise Grégory Maubon, cofondateur de l’Association de promotion de la réalité augmentée (APRA). Une discipline qui vise à surimposer en direct des éléments virtuels sur un environnement réel. A l’instar de l’essayage virtuel de lunettes proposé par le français Fitting Box. Son rival, le russe Fitting Reality y contribue aussi en détournant la Kinect de Microsoft pour lancer l’essayage virtuel de vêtements. Il suffit de se placer face à son écran d’ordinateur pourvu d’une caméra intégrée pour tester virtuellement les modèles proposés par les sites marchands. « Avec cette application, l’utilisateur peut tourner sur lui même, apprécier le tombé et la souplesse du tissu, choisir sa couleur, etc… » explique le spécialiste français. Certains magasins se sont laissés séduire par ce type d’application, comme Macy’s à New York ou plus récemment John Lewis au Royaume Uni qui teste le « miroir virtuel » de Cisco.

La chirurgie augmentée intéresse l’aérospatial. © D.R

Chirurgie spatiale. Demain, l’essayage numérique s’enrichira d’une fonction sensorielle pour mieux apprécier la souplesse d’un tissu grâce à un gant tactile. « Des chercheurs japonais ont montré lors des journées de Laval Virtual un prototype de gant numérique qui va nous aider à choisir un produit, par exemple un canapé, en testant le moelleux de son assise », rapporte Grégory Maubon. De l’essayage virtuel à la chirurgie spatiale, il n’y a qu’un pas que compte franchir la Nasa en donnant à l’équipe d’astronautes des moyens pour opérer, si nécessaire, en vol interstellaire. « Pour les aider, une caméra projettera sur le corps du patient des images et des informations donnant pas à pas le mode opératoire à appliquer », explique le porte-parole de l’APRA qui organise vendredi prochain un Barcamp à Paris dédié aux usage de la réalité augmentée.

© Eliane Kan

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :