n°51, Vie Quotidienne

La Franche-Comté dope son tourisme au QR Code


De plus en plus d’internautes ont pris l’habitude de se connecter à des réseaux sociaux ou à des sites de réservation pour connaître l’avis des consommateurs. Une habitude que le Comité régional de tourisme de Franche-Comté prend en compte pour promouvoir ses sites touristiques.

En flashant le QR Code, l'internaute se retrouve sur la page du site de son prestataire. © D.R.

Derrière tout vacancier se cache un internaute. Fort de ce principe, la Franche-Comté va utiliser la force du web 2.0 et des QR Code (ou code bidimensionnel) pour promouvoir ses sites touristiques les plus emblématiques. 150 prestataires triés sur le volet et opérant dans la restauration, l’hôtellerie, les musées… ont reçu un kit personnalisé comprenant un pictogramme personnalisé édité sur un présentoir.

Satisfait ou mécontent. Au printemps prochain, en flashant le QR Code, les vacanciers pourront accéder directement à la page de l’établissement disponible sur le site mobile du Comité régional du tourisme. Une fois sur la page, le mobinaute n’aura plus qu’à cliquer sur son réseau social favori (Facebook, Twitter, Booking.com, etc) pour exprimer sa satisfaction ou carrément son mécontentement. Un risque évalué par les prestataires sélectionnés qui en retirent toutefois un double avantage. D’abord ils n’ont pas à débourser un seul centime pour avoir leur QR Code et ensuite, ils n’ont pas besoin d’avoir leur propre site Internet pour participer à cette opération.

Laurent Naigeon, gérant d'IDFr. © IDfr

Une première en France. Pour développer cette offre qui constitue une première en France, le CRT (Comité régional du tourisme) de Franche-Comté s’est appuyé sur le prestataire informatique IDfr. Lequel fournit les QR Codes personnalisés et la plate-forme. « Nous avons développé un logiciel qui aide les entreprises à identifier les sites qui parlent d’elles », explique son gérant Laurent Naigeon. « L’application développée pour le CRT est innovante car elle scrute les réseaux sociaux et remonte automatiquement les commentaires des internautes ». Un service qui sera sûrement apprécié des mobinautes. Avant de prendre une chambre ou de s’installer à une table de restaurant, ils seront sûrement tentés de consulter les avis des clients en quelques clics. Une procédure qui, autrement, les oblige aujourd’hui à faire des recherches longues et fastidieuses.

© Eliane Kan

Advertisements

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: La Franche-Comté dope son tourisme au QR Code « Mon Canet en Roussillon - avril 4, 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Facebook

%d blogueurs aiment cette page :