Management, n°45

Un Serious Game pour apprendre à innover


Le dernier Serious Game de Bluenove pourrait conduire des groupes industriels a se doter d’une véritable  »culture de l’innovation ».

Montage avec des captures d'écrans du jeu InnovNation. © D.R

Selon une étude publiée par l’Institut pour l’innovation et la compétitivité i7, 62% des dirigeants d’entreprise considèrent que l’innovation influence  »largement » voire  »totalement » leur activité. Cela vaut pour les Start-ups, les PME innovantes mais également pour les groupes qui disposent d’un département innovation. Problème : celui-ci est souvent déconnecté des autres services « Lorsqu’une cellule de R&D décide de travailler avec une Start-up innovante, elle peine à convaincre les autres services dont l’aval est indispensable. Par exemple, le service achat ou encore les départements juridiques qui s’occupe de la protection intellectuelle…», explique Martin Duval, président-fondateur de Bluenove, une société de conseil en Open innovation, branche du management qui incite à l’intégration de partenaires dans les projets R&D des entreprises. « Mais avant d’aller voir ailleurs, les groupes doivent d’abord fédérer leur propres troupes. Ce qui implique de se doter d’une véritable  »culture de l’innovation ». »

Les personnages d'Innov'Nation sont dotés d'une ''personnalité'' qui complique ou facilite la progression du joueur. © D.R.

Décloisonner l’intérieur. Pour les y aider, Bluenove développe unSerious Game (jeu sérieux) nommé Innov’Nation. Celui-ci met le salarié dans la peau d’un porteur de projet innovant, au service de Paranove, son entreprise virtuelle. Au cours du jeu, l’utilisateur s’aide d’indicateurs, comme l’état du budget ou le temps restant, afin de développer une idée jusqu’à la mise sur le marché d’un produit ou d’un service innovant. Il peut notamment se promener à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise pour rencontrer les acteurs de l’innovation. Par exemple, le président de Paranove, un petit homme chauve à la personnalité dominante. Ou encore la chercheuse de l’institut d’informatique appliquée, assez sympathique… En tout, 8 personnages jalonnent le parcours du joueur, le confrontant à chaque fois à des quizz qui lui donnent des points afin de continuer l’aventure. Par ailleurs, à chaque étape, un  »comité de décision » virtuel peut décider d’abandonner le projet… et le joueur doit repartir de 0.

Pour appréhender l’extérieur.« Sur deux niveaux d’aventure, l’utilisateur apprend à reconnaître les problématiques liées l’innovation. Il découvre qui sont les acteurs et comment s’adresser à eux. Du coup, même si son service n’est pas directement concerné par l’innovation, il apprend vite à travailler avec elle », souligne Martin Duval, qui promet l’apparition prochaine de niveaux supplémentaires et même d’un mode multijoueurs. « A terme, nous intégrerons même un module de personnalisation dans le scénario. De cette manière, l’entreprise pourra paramétrer le jeu afin de retrouver dans le jeu des éléments de la réalité. »

© Guillaume Pierre

Publicités

Discussion

3 réflexions sur “Un Serious Game pour apprendre à innover

  1. Bonjour,
    un article sur Le Cercle Les Echos
    « Le serious game, un instrument innovant de Design management ? »
    http://lecercle.lesechos.fr/entrepreneur/tendances-innovation/221168257/serious-game-instrument-innovant-design-management

    Publié par Tru Dô-Khac | avril 9, 2013, 12:13

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Un Serious Game pour apprendre à innover | IPSYS Conseil & Formation - Cabinet Conseil en Stratégies de Formation - décembre 16, 2011

  2. Pingback: Un Serious Game pour apprendre à innover | Logicamp - décembre 16, 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :