Management, n°58 Du vintage sur le net - Une péniche et des vélos pour livrer Paris - Attirer les investisseurs - James Houyez fondateur d'eGlobTv

Territoires : un prototype pour attirer les investisseurs


La communauté d’agglomérations du grand Dole (Jura) a développé une tondeuse qui carbure à l’hydrogène solide. Une véritable vitrine technologique pour essayer de constituer un pôle d’excellence spécialisé dans le stockage de l’hydrogène.

Bahya, la tondeuse à hydrogène. © Grand Dole

Ce n’est pas tous les jours qu’on voit une institution territoriale financer un démonstrateur technologique. Et pourtant, c’est bien ce que vient de réaliser la communauté d’agglomérations du grand Dole (Jura). Laquelle nourrit l’ambition de devenir un pôle d’excellence européen dans le stockage de l’hydrogène pour l’automobile. Plus précisément, le démonstrateur est une tondeuse à gazon qui carbure à l’hydrogène solide. Une première à la fois technologique et marketing. Il faut savoir que l’on peut stocker de l’hydrogène sous forme solide, une fois pressurisé à 300 bar. Une pression aussi basse que l’air dans un pneu de voiture. L’avantage de cette technique déjà mature dans le spatial, c’est qu’elle ne pose plus de problème de sécurité (inflammabilité). Autre avantage, le moteur à hydrogène de la tondeuse à gazon offre un rendement de 47% à 50% contre à peine 30% pour un moteur à essence.

Claude Chalon président de la communauté d'agglomération du grand Dole. © Grand Dole

Chasse aux partenariats. Ayant bénéficié d’un financement public de 120.000 euros (Ademe Franche-Comté, Conseil régional, du Conseil général du Jura, grand Dole…), le démonstrateur, baptisé Bahya, a été réalisé par Mahytec, une société doloise spécialisée dans l’étude et la production de réservoirs d’hydrogène. Basé sur une tondeuse de chezEtésia, le prototype embarque un procédé de carburation adapté à l’hydrogène. « Notre territoire compte déjà certains atouts en faveur de l’hydrogène avec non seulement Mahytech mais aussi les industriels Solvay (chimie) et Schrader (valves et roues), pour l’heure », précise Claude Chalon, président de la communauté d’agglomération du grand Dole. Pas mal pour un début mais insuffisant pour devenir un pôle d’excellence au plan européen. Du coup, le grand Dole mise sur le démonstrateur pour attirer d’autres laboratoires de recherche et surtout des industriels. D’autant que la communauté a ouvert en septembre dernier Innovia, un parc technologique destiné aux acteurs de l’innovation environnementale. Et il va bien falloir le remplir…

Renforcer la crédibilité de la région. Outre Bahya, le grand Dole s’appuie sur un autre programme de démonstrateur en matière de la pile à combustible à hydrogène avec le pôle Véhicule du futur Alsace-Franche-Comté (basé à Mulhouse). Car, pour cette commune du Jura (25.000 habitants), l’autre enjeu, c’est de remporter un appel à manifestation d’intérêt, lancé par le ministère de l’Ecologie; qui lui permettrait de financer l’ouverture de l’Institut de stockage d’hydrogène (ISTHY) sur Innovia. De quoi renforcer la crédibilité de la région. L’institut assurerait alors trois missions. Celle d’un centre de recherche sur l’hydrogène, celle d’un centre de certification pour les réservoirs d’hydrogène et celle de centre national de formation en systèmes de stockage. « Nous pourrions alors constituer un lieu unique en Europe qui verrait passer tous les nouveaux véhicules à l’hydrogène pour y faire certifier leur système de stockage », selon Claude Chalon. Tous les projets commencent par un rêve.

© Florian Kuan

About these ads

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les + partagés

%d blogueurs aiment cette page :